Galerie @commerce des reproductions et affiches des oeuvres Ydan Sarciat - éditées sur papier ou toile signées manuscrite par l'artiste
SITE DE L'ARTISTE
visitez le site Google de l'artiste
Mon Bllog
visite du blog ydan
Carte cadeau
Offrir un bon d’achat
FRAIS DE LIVRAISON OFFERTS
Dès 49€ d'achat ! (en france)

 Presse Guyane le mouvement  D’Ydan

Ydan Sarciat immortalise le mouvement

Mélanges de couleurs et de formes saisies dans l’action d’un mouvement,

les oeuvres de Ydan Sarciat sont magiques.il les expose à la galerie du conseil généraljusqu’au 22 décembre.

Né au Maroc avant de passer une vingtaine d’années aux Antilles et en Guyane,Didier Sarciat alias Ydan a tout gardé de son ascendance landaise. Sa fougue, le sens de la couleur et de la fête se reflètent jusque dans ses toiles. Son style est pur, rempli de charme et est issu d’une technique unique connue sous le nom d’aéro-graphie qu’il a travaillèe et développée au point d’en faire sienne. Images fugaces saisies dans le feu de l’action ,les oeuvres d’Ydan sont dessinées à l’aided’un pis-tolet à peinture et donnent l’impression d’avoir été réa-lisées en plein mouvement. On croirait les regarder à travers un prisme. En fait, plus que tout cela, ses toiles donnent l’impression d’être vivantes. Et c’est la sans nul doute tout le charme de l’oeuvre.

Pour que ses tableaux aient encore plus d’impact, c’est dans le sport que le peintre a choisi de dévelop-per le plus son élan. Le patinage, la Formule 1, le golf, le ski ou tout simplement l’athlétisme ont fait de lui un spécialiste. Ancré dans une recherche permanente com-mencée il y a de cela plus-ieurs années, Ydan Sarciat a déjà offert plusieurs oeuvres reconnues comme” le découpe d’un cueilleur de canne. Une reconnaissance nationale qui a connu son apothéose en 1992 lors des Jeux Olympiques d’hiver à Albertville et qui lui a permis d’être à maintes fois récompensée par des prix publics.

Dix sept ans après sa première expo en Guyane où il a d’ailleurs vécu quatre années, l’artiste revient avec de nouvelles toiles et s’est bien inspiré du département. Parmi ses sujets, Bernard Lama, la fusée Ariane, des Amérindiens ou des pirog-uiers sur le fleuve.

Du 2 au 22 décembre, il les expose à la galerie du conseil général. l’occasion pour les guyanais de découvrir une technique en son genre.

Eric Médaille

Afin de vous offrir une expérience utilisateur optimale sur le site, nous utilisons des cookies fonctionnels qui assurent le bon fonctionnement de nos services et en mesurent l’audience. Certains tiers utilisent également des cookies de suivi marketing sur le site pour vous montrer des publicités personnalisées sur d’autres sites Web et dans leurs applications. En cliquant sur le bouton “J’accepte” vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre page “Informations sur les cookies” ainsi que notre “Politique de confidentialité“. Vous pouvez ajuster vos préférences ici.